Page 7

Page 1 Fabrication des enroulements

Page 2 Fabrication des enroulements suite

Page 3 Fabrication de batteries et gans

Page 4 Fabrication du MUB (Millions Unités Bovis)

Page 5 Fabrication du Mub suite

Page 6 Application des Gans

Page 7 Patchs de Gans

Index du site

Les Patchs de Gans

 

KESHE Foundation

Champ magnétique, Champ gravitationnel, Plasma

 

Fabrication du Générateur MAGRAV KESHE

 

Je vous invite à lire les vidéos au sujet de cette fondation

 

KESHE Foundation

 

One Planet

One Nation

One Race

Peace and Love

 

Sur Google : KESHE Foundation

 

Sur Google : KESHE Fondation en Français

 

La vidéo sur YouTube en Français : https://www.youtube.com/watch?v=p9-mwzizuk8&t=225s

La vidéo sur You Tube en Anglais : https://www.youtube.com/watch?v=wcxIN-7m-pQ

 

 

Nous sommes aujourd'hui le 25 février 2018,

Aujourd'hui je n'ai pas de preuves évidentes que ces économies accordées aux Magravs sont réelles pas plus que je ne peux contredire les essais faits par d'autres personnes. Je demande à voir les résultats, mais je n'ai encore trouvé aucune étude sérieuse. Si vous en avez une, prévenez-moi. Ce qui est certain, j'ai beaucoup appris auprès des membres de la Fondation KESHE. J'ai beaucoup découvert et je dois dire un grand merci.

J'ai préparé toutes les pièces pour monter un Magrav, mais je ne l'ai pas encore monté. Je veux le brancher sur des panneaux solaires. Je voudrais qu'il fournisse une énergie conséquente sans être branché sur le secteur. Je recherche une énergie totalement gratuite. Si vous avez envie de m'offrir des panneaux et le système convertisseur qui convient, je suis tout ouvert à votre généreux cadeau. Eh oui, si je ne demande pas ... :) Souriez ...

Par contre, pour les avoir fabriqué et utilisé, pour moi-même et des amis, je suis certain de l'efficacité des plasmas pour soigner certains maux. En cela la Fondation KESHE m'a fait découvrir la réelle existence de ces produits. Leur utilité. Leur fréquence vibratoire.

Faites vous-mêmes vos essais. N'écoutez pas pour critiquer. Ne lisez pas pour critiquer. Construisez, essayez et prouvez avec beaucoup de détails. Ne soyez pas imprécis. Seule une parfaite étude détaillée, preuves à l'appui aura une valeur. Le reste c'est bidon.

 

Voici quelques patchs. Des petites poches emplies de 20 ml de gans :

...

Ces patchs ont tous leur taux vibratoire propre, que je mesure à l'aide d'un pendule sur cet abaque en UB (Unités Bovis) ou en MUB (Millions Unités Bovis).

 

 

Voici ce que j'écrivais sur FaceBook dans Pendules, Intutions et plasmas le 30 avril 2017 :

 

Bonjour à tout le monde, Je voudrais partager avec vous cette information.

Mon amie Marie Thérèse à qui, un ami commun avait donné deux patchs de Gans, l’un avec de l’eau plasmatique de ZNO et l’autre avec de l’eau plasmatique de CH3 me faisait remarquer qu’elle avait soignée grâce à cela, une personne pour un mal de dos très violent. Au retour des urgences sous quatre doses de morphines la dame en question était horriblement dérangée par cette morphine en surdose et souffrait toujours de son dos.

Elle a fait appliquer pour la première nuit le patch ZNO devant, sur le ventre et le CH3 sur le dos. Avant de donner les patchs, elle avait pris leur taux vibratoire, et chacun était par sa mesure à 6.3 MUB (6 300 000 Unités Bovis). Le pendule dépassait le point de 6 300 000 UB qui était le maximum de l’abaque utilisé. Marie-Thérèse a donc considéré la charge maxi du patch sur ce résultat.

Et au lendemain matin, après l'utilisation pour les soins, les patchs avaient un taux vibratoire plus bas, alors elle les rechargeait dans une coquille Saint Jacques pendant une heure. L'arrondi de la coquille au Nord et la charnière au Sud. Cela suffit, une heure, pour revenir à la charge initiale. A chaque jour le déchargement est moins important comme vous pouvez le voir sur le tableau en pièce jointe. Quand le taux maxi de début devient aussi le taux après le soin, la personne semble guérie.

Après avoir soigné la dame, elle a décidé de soigner sa jambe qui lui créait une gêne avec les mêmes patchs. Et comme depuis environ deux mois ou plus, malgré des anti inflammatoires pris pendant 10 jours, inutilement, j’avais toujours très mal, moi aussi à une jambe, je voulais moi aussi essayer les mêmes patchs. Je répète les deux mêmes.

Je vous présente donc le tableau des résultats notés par mon amie, et mes résultats obtenus, ajoutés. Comme l’abaque que j’ai utilisé montait très haut, j’ai pu constater que les patchs étaient une fois chargés, non pas à 6 300 000 mais à 18 000 000 UB.

Bon partage. Alain

Nous pouvons dire merci à Marie Thérèse, pour sa découverte de la charge et de la décharge du taux vibratoire des patchs.

Par ses recherches en radiesthésie , Marie Thèrèse a été menée à constater cet écart vibratoire.

 

Voici ce que j'écrivais sur FaceBook dans Pendules, Intutions et plasmas le 17 mai 2017 :

 

Bonjour, un bonjour pluvieux depuis la Bretagne ce jour. Mais je suis très content pour mon jardin :)
Et je voulais vous montrer ce que j'ai constaté depuis quelques jours.
1/ vous prenez un Bio Générateur de Serge Fitz,
2/un témoin sur lequel vous imprimez le Prénom, Nom (de jeune fille pour les dames), la date et le lieu de la naissance. Et vous posez ce témoin sur le BGSF.
3/ vous prenez le taux vibratoire de cette personne.
4/ vous posez un bocal de gans sur le témoin, lui-même sur le BGSF en demandant de faire du bien à cette personne.
5/ une heure plus tard ou un jour plus tard vous enlevez le pot de gans et vous mesurez de nouveau le taux vibratoire. Surprise, surprise !!!
Et par exemple hier soir 16 mai, pour un Monsieur de 85 ans que je suis depuis quelques semaines, j'ai contrôlé son taux à 27 000 MUB à 18h27. Ce matin 17 mai à 09h33 quand j'ai enlevé le pot de Zno, son taux était de 47 000 MUB. Le gans avait fait son effet. Petit rappel Je suis à 30 kilomètres en plein Nord de Brest, à 200 mètres de la Manche, et ce Monsieur habite à Athis Mons. Je ne le connais pas. Je ne l'ai jamais vu. Sa fille que j'ai vu une fois, m'a demandé de le soulager des maux de son âge. Vous devriez essayer. J'ai fait l'essai pour moi ce matin comme vous le voyez sur le témoin de la photo. J'étais à 150 000 MUB à 09h48. Ce taux élevé est dû au fait que j'équilibre les énergies de plusieurs personnes chaque jour. Quand j'ai contrôlé mon taux, alors que je n'avais traité personne entre temps, à 11h52, il était de 198 000 MUB. Le gans avait produit son effet. A vous de jouer. Alain

 

Voici ce que j'écrivais sur FaceBook dans Pendules, Intutions et plasmas le 24 mai 2017 :

 

Bonsoir, de la paix et de l'amour à tout le monde. A force de répéter cette pensée, elle s'étalera un jour, j'en suis convaincu. Une pensée pour Manchester et tous les autres lieux dans la tourmente sur notre belle planète. Je voudrais partager avec vous un collier et un bracelet. Pour soigner mon amie C...... atteinte de névralgies faciales à cause du nerf trijumeau déficient, j'ai pensé faire des patchs pour lui envoyer mais j'ai aussi eu envie de lui faire un collier fait de deux brins de cuivre de 0.7 mm, torsadés en sens antihoraire. Comme je ne voulais pas faire de jonction, cela se transforme en torque. J'ai remué mon pot de Zno de façon à ce que le gans soit en suspension. Remplissant une seringue de cette solution, j'ai empli mon tuyau dans lequel se trouvait la longueur d'une coudée de cuivre. Puis j'ai lié à chaque bout. J'ai repercé des perles en bois au diamètre du tuyau de 4 mm et j'ai habillé mon collier de ces perles avant de monter le fermoir. C'est plus joli qu'un simple tuyau. L'ensemble mesure maintenant plus d'une coudée. Sauf le cuivre et le tuyau fermé qui font une coudée. Ce simple torque de Zno avec du gans en suspension donne le même taux vibratoire que mon bocal de 1 litre de Gans Zno avec son eau plasmatique.Soit une fréquence vibratoire de 1 x 10 Puissance 144 Unités Bovis.
Puis j'ai fait un bracelet. Toujours en torque, d'une 1/2 coudée de longueur. J'ai secoué mon bocal de Ch3 et j'ai rempli le tuyau dans lequel se trouve le cuivre. Le tout lié à la bonne longueur de la demie coudée. Habillé avec des perles et les deux extrémités liées. Sans fermoir. Cet ensemble mélange de gans de Ch3 et d'eau plasmatique de Ch3 donne exactement la m^me fréquence que mon grand bocal, soit : 1 x 10 Puissance 143 Unités Bovis.
Mes petits patchs, uniquement empli d'eau plasmatique de Zno ou de Co2 ou d'un mélange des deux, de Cuo etc, donnent un taux vibratoire entre 19 et 22 MUB.
Voila donc ce constat partagé avec vous. J'espère que tout cela soignera mon amie C....... See You. Alain :).

...

Ci-dessus à gauche le fil de cuivre torsadé dans le tube en plastique empli de gans avant la fermeture.

 

 

Voici ce que j'écrivais sur FaceBook dans Pendules, Intutions et plasmas le 31 octobre 2017 :

 

Hello every tout le monde, je voudrais partager cette information avec vous. Je soigne les personnes par énergie mais aussi avec nos patchs. Une personne de ma connaissance m'a envoyé la photo d'un homme nommé P........ qui s'était fait coupé profondément la jambe par une hélice de bateau, au niveau du mollet intérieur jambe gauche. Direction l'hôpital, on nettoie, on recoud et on ne donne aucun anti-biotique. Bravo à cet intervenant de l'hôpital. Quelques jours après retour de P....... à l'hôpital pour une infection sur l'os. J'ai contrôlé et remonté les énergies de P......., à ma façon, car chaque soigneur à sa méthode. Puis j'ai aussi agi avec les patchs comme vous le verrez sur les photos jointes. J'avais eu deux photos de la blessure. J'ai mis les deux photos sur une même feuille A4. J'y ai posé mes patchs qui sont toujours dans une coquille Saint jacques lorsque je ne m'en sers pas. Au niveau de la blessure sur la photo de gauche, j'ai posé un patch d'Ormus sous la blessure et un patch de Cuo dessus. Sur la photo de droite, Zno dessus et Ch3 dessous. Quand quelques heures plus tard, peu importe le temps passé entre Patch chargé et patch déchargé, je contrôle le taux vibratoire de ces patchs, ils ont diminué leur taux. C'est normal. La blessure prend ce qui est nécessaire pour remettre les cellules en état. Quand je recharge mes patchs, lors de soins, je le fais au Soleil, sur la fenêtre de mon bureau. Mais ces jours ci ce sont plutôt des nuages lumineux ou pas trop lumineux qui ont rechargé ces patchs. Et dans ce cas précis, pour P......., en cinq, seulement cinq charge/ décharge, ou pose/ dépose, la dernière dépose est égale ou supérieure à la dernière pose. La jambe est guérie. Vous verrez un dessin expliquant cette courbe croissante et un dessin pour la blessure sur photo. La jambe étant guérie, je ne dois pas vous montrer cette photo, car ce fait n'existe plus. Vous comprendrez. Le dessin avec un mal au pied donne la même bonne explication. Plein d'Amour et de Lumière à chacune et chacun de vous. Alain.

...

Les patchs rechargés ne le sont pas obligatoirement à la même valeur. C'est souvent comme cela. Et vous voyez bien, sur la courbe inférieure des Patchs déchargés, que les décharges sont sont de moins en moins fortes. Nous devons considérer que, à la première pose du patch, celui-ci prend une grande quantité du mal à traiter. A la deuxième pose, le patch à moins de mal à enlever, donc il se décharge moins. Puis encore moins de mal à la troisième pose et ainsi de suite. Quand le mal est parti, le patch ne se décharge plus. Quand la charge et la décharge sont identiques, le mal n'existe plus.

Faites vos essais perso. et vous critiquerez ensuite. Okay !

Bien amicalement à tout le monde.

 

Nous sommes le 03 mars 2018, et nous allons encore parler des découvertes de Marie Thérèse. Pour cela je vous emmène sur cette page des Ondes de Formes

 

 

 

Contact

 

 

KESHE Retour Page 1

KESHE Retour Page 2

KESHE Retour Page 4

KESHE Retour Page 3

KESHE Retour Page 5

KESHE Retour Page 6

KESHE Retour Page 7

 

Retour Index